page contents

Tourisme

 

Découvrez la Serbie

La Serbie est une destination touristique en pleine expansion dans les Balkans : on redécouvre peu à peu dans cette région longtemps sujette aux troubles et à l'instabilité une réserve inépuisable de remarquables sites tant naturels qu'architecturaux, toujours un peu plus nombreux à rejoindre la liste du patrimoine mondial de l'Unseco. La Serbie est en effet l'héritière d'une histoire millénaire au cours de laquelle se sont succédés de nombreux occupants, Romains, Byzantins, Ottomans comme les grands royaumes de Serbie du Moyen-Age ; chacun a laissé une trace sur ce territoire que l'on pourrait diviser en deux aires géographique : au nord, la Voïvodine annonce les grandes plaines d'Europe centrale, avec pour principales agglomérations Novi Sad ou Belgrade, la très attractive capitale du pays. Au sud, le pays présente un relief montagneux d'altitude modéré jusqu'au nouvellement indépendant Kosovo. Pas moins de cinq grands parcs nationaux ont été créés pour préserver les grands espaces naturels de la Serbie.


 

Découverte de la Serbie.

La Serbie est un pays situé dans les Balkans, il est entouré par le Monténégro, la Bosnie-Herzégovine à l'ouest, la Bulgarie au sud, la Croatie au nord-ouest, la Hongrie au nord. La Serbie est un beau pays, ouvert au tourisme toute l'année. Pendant l'été les visiteurs aiment passer leur temps à Belgrade et profiter de la nature dans les nombreux parcs nationaux à travers le pays.

En hiver, les visiteurs sont chaleureusement accueillis dans les stations de montagne (l'une des plus populaires étant Kopaonik. Il y a aussi de nombreuses stations thermales telles que Sokobanja, Niska Banja et Vrnjacka Banja. Coté climat le nord est continental avec des hivers froids et des étés chauds et humides, quant au sud les étés sont chauds et secs et les hivers relativement froids. Outre ses beaux paysages les nombreuses curiosités de la Serbie comprennent des magnifiques châteaux, des monastères médiévaux, des beaux villages traditionnels et des villes animées, notamment Belgrade. Ne manquez pas non plus de visiter Subotica qui est situé dans le région de Voïvodine dans le nord de la Serbie. La ville se distingue par ses nombreux exemples d'architecture hongroise (on est juste à coté de la frontière avec la Hongrie) ainsi que par une scène étudiante animée. -Nis, qui est entouré par un certain nombre de sites d'importance historique. Il y a 3 sites remarquables : Mediana - Lieu de naissance de l'empereur Constantin le Grand, la Tour de Crânes et enfin la forteresse de Nis du 18ème siècle.

-Enfin Novi Sad, et sa forteresse de Petrovaradin. Aujourd'hui la forteresse contient un musée rassemblant tous les objets antiques de la région de l'ère préhistorique jusqu'à aujourd'hui.

 

Voyager en Serbie

A l'écart des grands flux touristiques en raison de nombreux conflits qui ont agité la région jusque récemment, la Serbie est une destination passionnante pour son patrimoine historique et naturel, mais aussi pour la soif de renouveau de nombre de ses habitants. Il n'y aucun danger à voyager en Serbie, si ce n'est quelques tensions aux frontières (ex : Kosovo) et la subsistance de zones non encore déminées... des soucis qui ne devraient pas concerner beaucoup de voyageurs.

Pour voyager à travers la Serbie, on utilise le bus : le réseau est fiable, mène partout, et s'avère très bon marché. Les trains sont à éviter car en piteux état et très lents. La location d'une voiture est évidemment intéressante pour se déplacer à loisir, si le budget le permet...

dscn2387.jpg

Dans l'ensemble, voyager en Serbie ne coûte pas cher : les petits budgets s'en sortent à merveille ! Même à Belgrade, sortir le soir n'est pas une ruine, la plupart des restaurants sont abordables, les musées/visites/transports tout autant.

Rayon hébergement, des prix élevés sont appliqués dans les adresses haute catégorie, principalement présentes dans la capitale. Autrement, on se loge à bon marché avec les hôtels sans prétention et les chambres chez l'habitant (souvent signalées par le panneau Sobe-Zimmer-Room), et pour vraiment pas cher dans les hostels en ville et les campings en dehors.

Car la Serbie ne se découvre pas qu'à travers ses villes (Belgrade, Novi Sad, Nis...) mais aussi via ses campagnes, ses parcs naturels, montagnes, lacs et rivières... de quoi prolonger son voyage de quelques semaines !

dscn0884.jpg

Partir en Serbie

La Serbie se situe à la frontière séparant l'Orient et l'Occident. Au milieu du monde méditerranéen et d'Europe centrale, elle abrite des sites touristiques comme des châteaux et des monastères datant du XIIe et XIVe siècle. Pendant son séjour, le visiteur pourra visiter de nombreux espaces naturels, une forêt verdoyante dans les alpages et des falaises immenses traversées par quelques fleuves, le tout illuminé par un soleil méditerranéen.

 

Une exploration pleine de sensation :

Escalader le canyon de l'Uvac, visiter le parc de Drina et passer dans le Monténégro en rafting et en Kayak sont au programme. Sous un climat d'été, les vastes trésors naturels de la Serbie s'explorent par des randonnées pédestres, équestres ou en VTT. Un touriste peut aussi s'entraîner au parapente ou opter pour la spéléologie. Les curieux, auront le plaisir de voir les parcs nationaux comme celui de Fruska Gora où des vignes ont été plantées sur des collines très élevées, culminantes jusqu'à 538m. Il y a aussi le Parc national de Djerdap, les portes de Fer sur le Danube et le parc de Tara à visiter absolument.

La gastronomie serbe :

La cuisine de la Serbie résulte d'un grand mélange de peuples tels que les ottomans, grecs, bulgares et les slaves. Elle est surtout dominée par les traditions des austro-hongrois. Pour les Serbes, la journée commence par un café bien corsé façon turque et du burek, une sorte de chaussons friands composés de viande, champignons, pommes ou des cerises assez aigres. Le proja qui est un pain de maïs. Le Sarma, généralement servi en hors-d'oeuvre, est un plat de riz enroulé dans une feuille de vigne ou de chou avec de la viande. Leur soupe, appelé le Corbe est composée d'agneau, poulet ou de porc avec des haricots, carottes, navets et même du lard. Les plats traditionnels tels les moussakas, le djuvatch et les wiener schnitzel sont délicieux. Au dessert, les baklavas et les halvas qui leur viennent des Ottomans, sont tout simplement succulents.

 

Les coins où dormir en Serbie :

Côté hébergement, il n'est pas facile de trouver des hôtels de grand luxe, mais il y a tout de même des établissements à deux étoiles. Si vous souhaitez être en contact direct avec les Serbes, optez pour les pensions. Vous aurez l'avantage de connaître rapidement et en détail les traditions mais il vous faudra éviter de faire la fine bouche lorsque vous serez à table.

Les auberges de jeunesse de la FUAJ vous hébergeront sur un tarif allant de 3EUR à 12EUR. Plus insolite, certains visiteurs peuvent choisir les refuges dans les parcs nationaux, faire du camping ou dormir à la belle étoile.

Cliquez  ici pour faire la connaissance des traditions culinaires de la Serbie

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×